Business,  Technologies

Les innovations technologiques : nouvel Eldorado pour les acteurs du secteur des Vins et Champagnes ?

Digital, réalité virtuelle, intelligence artificielle… Tous ces termes techniques existent depuis quelques années maintenant, mais le secteur des Vins et Champagnes y est encore un peu réticent. Et pour cause : explosion des données, parcours et approche client modifiés, exigence des consommateurs … Mais il est possible de combiner échanges conviviaux, partage, dégustation … et innovations technologiques. Je vous ai sélectionné quelques beaux exemples de ces adaptations !

L’innovation technologique au service d’une production plus durable et éthique

Lors du salon Vinexpo en février 2020, à Paris, la Maison Moët Hennessy a mis en lumière plusieurs start up avec lesquelles elle collabore. 

Ces dernières proposent des solutions pour concilier agriculture durable et technologies (cartographie des vignobles, tracteurs à la pointe de la technologie, segmentation du terroir, imagerie agronomique…).

Connaissez-vous le montant des investissements de la Maison pour créer un centre de recherche dans le domaine viticole, en Champagne ? 20 millions d’euros, de quoi proposer des nouveautés et améliorer le quotidien de nos amis producteurs.

Bernard Magrez, groupe bordelais, utilise également des drones dans ses vignobles pour détecter des ceps de vignes malades, réguler la production et aider ses équipes dans leurs tâches quotidiennes.

La réalité virtuelle, les QR Codes : des outils gagnants-gagnants pour les Maisons et leurs clients

Le domaine du Cos d’Estournel, Grand Cru classé depuis 1855, utilise un bel outil technologique : les QR Codes. Ce procédé permet ainsi au groupe de tracer discrètement ses produits grâce à un numéro d’identification unique, accessible au consommateur. En le flashant, je retrouve des informations sur le cru, le travail des producteurs et je suis redirigée vers l’e-shop. 

En parallèle, le Cos a mis en place des visites virtuelles des chais donnant ainsi la possibilité aux consommateurs, durant la crise du Covid-19, de découvrir ou redécouvrir à distance, le magnifique site sur lequel est produit le vin !

Le domaine du Cos d'Estournel

La formation digitale : nouveau point d’accroche

De nombreux vignobles, associations, syndicats du secteur des Vins et Champagnes ont mis en place des outils de formation. Je pense à ceux qui souhaitent en apprendre plus sur le Champagne, sa fabrication ou qui veulent tester leurs connaissances. 

Il est possible d’aller sur le site du Comité Champagne et de s’inscrire à leur MOOC. Pour l’avoir essayé, je vous le recommande vivement ! Vous pouvez suivre une formation adaptée à vos besoins et vos envies. 

Les lieux culturels misent sur l’innovation digitale

Site incontournable, lorsque l’on souhaite découvrir l’univers des Vins et Champagnes : la Cité du Vin, à Bordeaux. Le parcours permanent vous offre une mine de savoirs, pour petits et grands. Alors, si vous recherchez des idées de sorties pour cet été, je vous conseille ce bel espace : jeux ludiques et interactifs, immersion digitale et virtuelle, éveil des cinq sens…

Vous pourrez ainsi, sur réservation, faire une visite des lieux avec un conférencier, déguster un verre au Belvédère donnant sur la Garonne ou encore participer à des ateliers de découvertes gustatives.

Autre exemple, grâce à une racine géante intelligente, véritable prouesse technique et technologique, la Maison Ruinart partage également des informations avec sa clientèle ! La réalité virtuelle est utilisée ici pour créer du lien social et renforcer les valeurs du secteur des Vins et Champagnes : partage, tradition, histoire, savoir-faire et plaisir gustatif.

Cité du Vin à Bordeaux à gauche et Racine intelligente par la Maison Ruinart à droite

Des parcours clients qui se complexifient et des solutions innovantes adaptées aux besoins clients

De nombreuses startup de la French Tech s’allient aux grands groupes de Luxe pour proposer des solutions innovantes avec l’utilisation des données clients et des logiciels de programmatique grâce à l’intelligence artificielle.

Les parcours initiatiques, autour des cinq sens, mettent en lumière cette notion de PHYGITAL. Les marques peuvent ainsi avoir une large clientèle et une vitrine tant digitale que physique.

Si cela vous intéresse, vous pouvez d’ailleurs retrouver quelques exemples de startups françaises qui cassent les codes du secteur Vins et Champagnes sur Les Pépites Tech.

Affaire à suivre...

Lavinia, précurseur dans les Vins et Champagnes, a réalisé une nouvelle cartographie des Champagnes, plus simple, accessible à tous et très visuelle ! 

Suite à une étude de l’agence SOWINE (réalisée fin 2019) démontrant que le consommateur apporte une grande importance au goût, le caviste a décidé de casser les codes, une fois de plus. 

La classification de Lavinia prend ainsi en compte le fruit, le sol et la cave pour définir un type d’empreinte tantôt fruitée ou gourmande pour les sols argileux, ou vive et minérale pour les sols de craie ou encore une empreinte puissante liée au temps de maturation du produit pour les sols de Marne.

Le procédé devrait être opérationnel dès septembre 2020 et respecte cette affinité gustative du consommateur, grâce à un système de stickers très visuels. On peut dire que le concept est précurseur car jusqu’à maintenant, les appellations « millésimé », « blanc de blanc », n’étaient pas très parlantes pour le client! 

Le digital, l’avenir du secteur des Vins et Champagnes ?

Le secteur des Vins et Champagnes n’a pas fini de nous surprendre en nous proposant des expériences uniques et immersives grâce aux technologies. Les produits sont ainsi mis  intelligemment en valeur ! Reste à guetter les nouveautés proposées 😉 

Sources : Terre de Vin, Le Figaro, Vinexpo, LinkedIn

Nos derniers articles : 

2020, une année choc pour l’Horlogerie? / L’Horlogerie fait sa révolution digitale 

Passionnée par le Luxe, j’ai une affinité particulière avec le secteur des Vins et Champagnes qui est un domaine d’activité chargé d’histoires et de valeurs.